La vente de factures via Edebex ne posera aucun problème à votre comptable. Et vous serez certainement ravi d’apprendre que l’opération bénéficie d’un traitement fiscal intéressant.

Enregistrer la vente de vos créances sur notre plate-forme ne devrait guère s’avérer insurmontable pour votre comptable. L’opération s’assimile en effet à un grand classique des opérations financières : l’escompte de créances.

La comptabilité pour les nuls

Sans entrer trop dans le détail, cette opération de vente de votre facture s’encode en réalité tout simplement dans votre comptabilité. En (très) résumé, elle comporte trois volets :

  • sortir des comptes la créance commerciale que représente cette facture : puisque cette facture est vendue à un tiers, il est logique qu’elle sorte de votre comptabilité. Le montant total de votre facture sera donc retiré du compte « créances commerciales ». Votre comptable, homme de précision, vous dira que ce compte a été « crédité ».
  • enregistrer le paiement que vous avez reçu : le montant de la vente a été viré sur votre compte, il est donc logique que votre comptable l’enregistre dans votre comptabilité. Et comme un comptable ne fait rien comme tout le monde, il vous expliquera si vous insistez un peu qu’il a « débité votre compte banque ». C’est tout à fait normal, ne vous inquiétez pas.
  • comptabiliser la différence entre le montant original de la facture et le paiement reçu de l’acheteur. Cette différence est considérée comme une « charge financière ». Votre comptable vous dira qu’elle s’enregistre dans un “compte de la classe 65”. S’il veut être précis, il vous dira même que “c’est le compte numéro 653000 – charges d’escompte de créances”.

Ces trois volets s’équilibrent : le total de votre facture est égal à la somme du montant reçu pour sa vente et du montant de la “charge financière”.

Une ”charge financière” déductible

Revenons un instant sur cette charge financière, car elle s’avérera intéressante pour vous. Pour le fisc, cette charge constitue en effet un frais déductible : elle viendra donc diminuer votre bénéfice imposable. Autrement dit, non seulement la revente de votre facture sur notre plate-forme vous permet de disposer plus vite de liquidités, mais la déduction fiscale vous permet de récupérer – sous forme d’une diminution de vos impôts – le coût de cette solution. Plutôt une bonne nouvelle, non ?

Et si vous vendiez vos factures?

Mettre votre facture en vente sur la plateforme Edebex vous permet de disposer rapidement des liquidités qui vous manquent. En toute sécurité, puisqu’Edebex se charge elle-même du recouvrement des créances vendues sur sa plateforme.

Envie de savoir combien vous rapporterait la vente d’une facture?

Faites le test!