Afin de limiter au maximum les risques pris par les investisseurs, Edebex a développé un partenariat avec Euler Hermes, leader de l’assurance-crédit. Un partenariat qui va bien plus loin que la simple couverture de risques, nous explique Isabelle Van Durme, Directrice Commerciale chez Euler Hermes.

Même si “assurance crédit” est le terme consacré pour caractériser l’activité d’Euler Hermes, Isabelle Van Durme préfère parler d’identification et de gestion des risques. “Notre intervention pour indemniser un bénéficiaire lorsqu’une entreprise n’honore pas une créance que nous avons assurée n’est que le bout de la chaîne”, explique-t-elle. “Le volet le plus important de notre activité, c’est ce qui se passe avant : l’évaluation des risques et le conseil.”

Mon client est-il solvable ?

“Toutes les entreprises qui font appel à Euler Hermes se posent la même question : mon client est-il solvable?”, précise Isabelle Van Durme. “Certaines entreprises vont même plus loin et nous demandent d’effectuer une sélection dans leurs listes de prospects, histoire de ne pas démarcher des entreprises susceptibles de poser problème”. Dans le cas d’Edebex, nous effectuons le même type de travail sur chaque facture qui est proposée à la vente sur la plate-forme : nous évaluons la qualité du débiteur sur base d’un système de notation qui tient compte de nombreux facteurs (voir plus bas). Edebex se base sur ces résultats et ne sélectionne que les factures émises à l’intention de débiteurs fiables. Cela permet à Edebex de ne proposer  à ses investisseurs que des factures de qualité. Et, naturellement, d’assortir ces factures d’une couverture au cas où quelque chose devrait malgré tout se passer. Là aussi, d’ailleurs, l’indemnisation n’est que la dernière étape. Nous sommes bien plus des conseillers commerciaux et des spécialistes du recouvrement que des assureurs. En fait, nos pratiques sont la parfaite illustration de l’adage : mieux vaut prévenir que guérir.”

Bien plus que le bilan

“Lorsqu’un client d’Edebex propose une facture sur la plate-forme, il est important pour la sécurité des investisseurs de s’assurer que l’entreprise facturée a la capacité d’honorer cette facture. Le bilan fait partie de la réflexion, mais il a un défaut essentiel : il donne une image du passé, et non du présent ou de l’avenir”, explique Isabelle Van Durme. “Nous récoltons donc de nombreuses informations sur le terrain. À cet égard, notre position de leader du marché et notre présence dans 58 pays sont un atout. Souvent, par exemple, nous disposons d’informations sur le comportement de paiement d’un débiteur grâce aux données qui remontent de nos nombreux clients. Nous multiplions les sources d’information afin de construire l’image la plus fidèle possible de la solvabilité de l’entreprise facturée. Nous arrivons ainsi à lui attribuer une note de 1 à 10 , 1 indiquant la meilleure qualité. Lorsqu’une facture est proposée sur la plate-forme, Edebex envoie automatiquement une requête pour obtenir ce score. Elle l’utilise ensuite pour accepter ou refuser la facture.»

Couverture à 70% ou 90%

Les factures mises en vente sur la plate-forme Edebex bénéficient de deux couvertures différentes. « La plupart des factures bénéficient d’une couverture de 90% », précise Isabelle Van Durme. “Ce partage de risque – très limité – de 10% constitue une manière rappeler qu’une petite dose de risque accompagne le supplément de rendement qu’offre ce type d’investissement. » Quant aux investisseurs plus aguerris, ils peuvent se tourner vers les factures couvertes à 70%, qui octroient un rendement plus élevé mais sont un petit peu plus risquées. « Mais le risque reste calculé et limité : notre processus de sélection joue déjà le rôle de filtre : seuls les débiteurs de qualité trouveront le chemin vers les investisseurs d’Edebex.»

Et si vous vendiez vos factures?

Mettre votre facture en vente sur la plateforme Edebex vous permet de disposer rapidement des liquidités qui vous manquent. En toute sécurité, puisqu’Edebex se charge elle-même du recouvrement des créances vendues sur sa plateforme.

Envie de savoir combien vous rapporterait la vente d’une facture?

Faites le test!