Les charges de votre entreprise ne sont pas un ensemble homogène. Fixes ou variables, directes ou indirectes: sachez reconnaître vos types de charges (vos coûts en langage comptable) pour mieux les maîtriser et optimiser votre gestion…

Toujours présents: vos coûts fixes

Vos coûts fixes sont ceux qui ne changent pas avec le volume de vos ventes. Peu importe combien de produits ou services vous vendez ou pas, vous devez toujours assumer les coûts fixes suivants:

  • Le loyer de l’espace occupé par votre entreprise (il pourra évoluer au fil du temps, mais pas au jour le jour)
  • Les diverses assurances
  • Certains honoraires (votre avocat et expert-comptable, car leurs coûts ne sont pas directement liés à vos ventes sur une période donnée)
  • Les coûts de personnel de certains membres de votre équipe, indispensables quel que soit votre volume de ventes (votre secrétaire, par exemple, si vous ne pouvez vous en passer)
  • etc.

Et vos charges variables?

Vos charges variables sont directement et proportionnellement liées au volume de vos ventes ou de votre production. En cas de hausse ou de diminution de l’activité, vos coûts variables suivront le mouvement et dans des proportions semblables. Voici quelques exemples:

  • Les matières premières utilisées pour votre production
  • Vos frais de transport
  • Les charges salariales de votre personnel opérationnel (dont le nombre dépend de vos activités)
  • etc.

Bien distinguer vos charges fixes de vos charges variables vous permettra de mieux calculer l’impact d’une hausse ou d’une baisse d’activités sur les coûts que vous devrez assumer.

Directs ou indirects?

Si un coût est directement associé à votre production ou à vos ventes, il est direct. Lorsqu’une charge profite à plusieurs secteurs de votre entreprise: elle est indirecte. Un coût indirect peut selon les cas être fixe ou variable. Un coût direct sera quant à lui généralement variable, puisque directement lié à votre activité.

Le petit tableau ci-dessous illustre par quelques exemples le classement de vos coûts en directs ou indirects, et en fixes ou variables.

Type de charge Direct/Indirect Fixe/Variable
Salaire des employés de votre atelier Direct Variable
Abonnement téléphonique Indirect Fixe
Achat de matières premières Direct Variable
Frais de transport de vos marchandises Direct Variable
Consommation téléphonique Indirect Variable
Salaire des gestionnaires Indirect Fixe

Une distinction parfois subtile…

Maniez ces catégories avec prudence, car la comptabilité n’est pas une science exacte. Prenons, par exemple, votre téléphone. Certaines formules d’abonnement sont composées de deux volets: un montant mensuel fixe et une partie variable pour votre surplus de consommation. On parle alors d’une charge «mixte». Même principe pour l’électricité, puisque vous pouvez bénéficier de plusieurs tarifs selon votre consommation ou le moment de la journée. Retenez aussi que le caractère «fixe» de vos charges ne vaut que pour une période donnée. Ainsi, si le salaire de vos gestionnaires est considéré comme fixe, puisqu’il ne dépend pas directement de vos ventes, vous savez bien que celui-ci risque d’évoluer dans le temps. C’est donc un plus de pouvoir jongler avec vos types de charges, mais avec une certaine souplesse!

 

Besoin d’un financement?

Edebex - blog - manuel image

Découvrez notre guide du financement à court terme

Ce guide gratuit vous propose des solutions pour répondre aux problèmes de trésorerie. Vous y trouverez un panorama complet des solutions de financement à court terme, bancaires comme non-bancaires.

Téléchargez notre guide gratuit