Votre comptable est un partenaire stratégique essentiel pour votre entreprise, mais encore faut-il comprendre son jargon. Pour éviter les malentendus, prenez quelques minutes pour réviser votre vocabulaire comptable…

Pièce

Si votre comptable vous demande une pièce, ce n’est pas pour prendre un café avec votre petite monnaie. Il fait référence aux pièces comptables, aussi appelées pièces justificatives ou PJ. Des documents qui prouvent toutes les opérations réalisées par votre entreprise: factures d’achat et de vente, notes de frais, relevés bancaires, déclarations fiscales, etc. Datées et classées méthodiquement, elles doivent être conservées au moins 10 ans.

Balance

Non, votre comptable ne surveille pas votre poids! En comptabilité, la balance permet de vérifier l’enregistrement correct de l’ensemble de vos comptes (du bilan et du compte de résultats). Ce tableau reprend, pour une période donnée, le numéro et l’intitulé de chaque compte, les mouvements en débit et en crédit (c’est-à-dire les variations, en plus ou en moins, de ces comptes) ainsi que le solde (à savoir la différence entre le débit et le crédit).

Clôture

On ne parle pas de celle qui entoure votre jardin, mais bien de la finalisation de l’enregistrement de toutes vos opérations. La clôture des comptes pour l’année (l’exercice) écoulée permettra au comptable de dresser vos comptes annuels: le bilan, qui est la photo du patrimoine de votre entreprise à l’instant T, et le compte de résultats, synthétisant le « résultat » de votre activité pendant l’exercice…

DNA

Inutile de chercher du côté de vos cours de biologie, ce sont des «dépenses non admises» par le fisc dans le cadre des frais professionnels déductibles. Certains cadeaux d’affaires et vêtements professionnels non spécifiques, par exemple. Il existe donc une liste établie de dépenses qui n’entrent pas en ligne de compte pour réduire votre revenu imposable…

ATN

Ce n’est pas l’association des techniciens du nombre, mais bien l’abréviation d’«avantage de toute nature»: une voiture de société ou un appartement de fonction, par exemple. Ce sont des avantages accordés par votre entreprise, soit à vous-même en tant que dirigeant, soit à votre personnel. Ils constituent une charge déductible pour l’entreprise et, en contrepartie, un privilège imposable pour celui qui en bénéficie.

Provisions

Non, votre comptable ne vous propose pas d’aller faire vos courses. La provision est, simplement, l’anticipation d’un «risque probable, mais non certain». En cas de litige avec un fournisseur, par exemple. Comme l’issue est inconnue, votre comptable vous conseillera, par prudence, de déjà prévoir l’éventuelle charge à venir…

Besoin d’un financement?

Edebex - blog - manuel image

Découvrez notre guide du financement à court terme

Ce guide gratuit vous propose des solutions pour répondre aux problèmes de trésorerie. Vous y trouverez un panorama complet des solutions de financement à court terme, bancaires comme non-bancaires.

Téléchargez notre guide gratuit